Le bilan des personnes tuées par l’éruption du volcan de White Island

en Nouvelle-Zélande est de  18 morts, a annoncé ce dimanche la police.

Des recherches terrestres et en mer menées dimanche n’ont pas permis de repérer de signe des corps des deux dernières personnes portées disparues.

Il y avait  47 personnes  sur l’île au moment de l’éruption. Une victime australienne est décédée dans un hôpital de Sydney ce qui porte  porte le bilan de cette catastrophe naturelle à 18 morts, en comptant les deux disparus.

Vingt-six personnes sont toujours hospitalisées en Nouvelle-Zélande et en Australie, dans un état qualifié de « critique » .

Les scientifiques affirment que l’activité du volcan n’est plus aussi importante que lundi dernier, mais que le risque d’éruption demeure.

La plupart des personnes présentes sur le volcan étaient des touristes venus d’Australie, des Etats-Unis, de Grande-Bretagne, de Chine, d’Allemagne, de Malaisie et de Nouvelle-Zélande.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may also like

Abonnez-vous à ma chaine YoutubeCliquez ici
+